13 Avril 2018
8209 visites
Surfologie

Houle longue VS Houle courte

Houle longue contre houle courte : formation, détails, différences, dangers...

téléchargez flash Player

Petite analyse pour comparer les différences entre la houle longue et la houle courte à Lacanau Océan. Formation, détails, différences, dangers....

 

 

 

 

Houle longue VS houle courte - formation, détails, différences, dangers :

1 - Formation de la houle.
2 - La houle longue.
3 - La houle courte.
4 - Les dangers de la houle longue.

 

1 - FORMATION DE LA HOULE

L’énergie et la beauté des vagues fascinent. Elles ont un caractère fugitif et insaisissable que le surfeur essaie de capter. Malgré le chaos apparent de la mer, la création des vagues obéit à un cycle de vie que l'on peut identifier clairement. Ainsi, nous pouvons dire que les vagues ont une vie avec plusieurs étapes bien définies allant de leur naissance à leur mort.

LA NAISSANCE - LE VENT À L'ORIGINE
Quand le vent souffle sur l'eau, il créé des rides à sa surface. Ce transfert d'énergie, de l'air à l'eau donne naissance à un clapot qui part dans plusieurs directions. Ce clapot de surface se répercute plus ou moins en profondeur en fonction de l’énergie transmise par le vent.

 

Retrouvez plus de détails sur la houle et les dépressions ici.

 

formation houle 
Formation de la houle - La naissance. © "Vagues l’énergie magnifique" de Paul Robin

 

LA CROISSANCE - LA FORMATION DE LA HOULE
Le « fetch » désigne la zone sur laquelle le vent souffle avec une force et une durée plus ou moins importante. Cette zone est agitée, désordonnée.
Lorsqu’elle est importante, la zone de fetch produit de la houle longue, puissante. Souvent générée par les dépressions les plus intenses.
Lorsqu’elle est peu importante, la zone de fetch produit une houle courte, peu puissante. Souvent générée par du vent ou de faibles dépressions proches de la côte.

LA MATURITE - LA HOULE
En s’éloignant de la zone de fetch, la houle continue de se propager, tout en devenant de moins en moins désordonnée car moins perturbée par le vent. On voit alors se dessiner des trains de houle, des lignes d’ondulations rangées les unes derrière les autres.


La vitesse de propagation de la houle au large est de :
- 28 à 39 km/h pour la houle courte ;
- 56 km/h et plus pour la houle longue.

 

formation houle 
Formation de la houle - La maturité. © "Vagues l’énergie magnifique" de Paul Robin


LE VIEILLISSEMENT - LA DISPERSION
Si la houle ne rencontre aucun obstacle, ses caractéristiques vont peu à peu se modifier. L’action de la gravité va diminuer sa hauteur et augmenter sa période. C’est entre-autre, ce qui explique que les houles du Pacifique soient généralement plus longues (16 secondes et plus) que les houles de l’Atlantique (16-17 secondes au grand maximum). Les distances parcourues par la houle sont plus grandes dans le Pacifique que dans l’Atlantique.

 

formation houle 
La fin de la houle - Le déferlement. © "Vagues l’énergie magnifique" de Paul Robin

 

LA FIN DE LA HOULE - LE DÉFERLEMENT DES VAGUES
Les houles finissent leur vie en déferlant en vagues sur les côtes.

Retour haut de page


2 - LA HOULE LONGUE
FORMATION : houle générée par les dépressions les plus creuses, 995 hPa et moins (retrouvez ici les dépressions et les houles les plus puissantes).

PERIODE : c’est l’intervalle de temps en secondes entre deux crêtes de houle non déferlées sur une série. Dans l’Atlantique de 10 à 16-17 secondes. Dans le Pacifique, elle peut atteindre plus de 20 secondes.

LONGUEUR : distance en mètres sur laquelle une ligne de houle non déferlée se dresse. Pour la houle longue, elle est de 156 mètres et plus.

VITESSE : célérité de la houle au large. Pour la houle longue, elle est de 56 km/h et plus. Pour info, une fois que la houle se rapproche de la côte, elle touche le fond, ce qui la ralentit, la fait se cambrer pour se transformer en vague et déferler aux alentours de 30 km/h plus ou moins (plus rapide que la houle courte).

 

houle longue lacanau océan 
Les détails de la houle longue : période, vitesse, fréquence, nombre de vagues, accessibilité.

 

FREQUENCE :
Pour une houle de 10 à 14 secondes de période, les séries de vagues arrivent toutes les 4 à 8 minutes.
Pour une houle de 14 secondes de période et plus, les séries de vagues arrivent toutes les 8 minutes voire jusqu’à 20-25 minutes pour les houles les plus longues.

NOMBRE DE VAGUES AUX SERIES : 4-5 vagues aux séries pour les houles de 10 à 14 secondes, pouvant aller jusqu’à 6-7-8 vagues pour les houles les plus longues.

PUISSANCE : c’est la houle la plus puissante génèrant très souvent des vagues épaisses et qui se projettent en faisant des tubes. Elle se déplace plus vite au large, arrive donc plus vite à la côte et déferle plus rapidement.

Sur des vagues de houle longue, il est impératif de réagir plus rapidement que sur des vagues de houle courte. Plus rapidement veut dire, se lever plus vite, anticiper encore plus le déferlement, réagir encore plus rapidement.

 

houle longue lacanau océan  houle longue lacanau océan
La houle longue à Lacanau Océan.

 

ACCESSIBILITE : c’est un des paradoxes, un des faux semblants de ce type de houle.
La houle longue est la plus puissante, la plus rapide, générant les vagues les plus creuses, souvent les plus grosses, donc les plus dangereuses mais c’est aussi celle qui est la plus facilement accessible.

En effet comme les séries de vagues sont très espacées, il suffit d’attendre une accalmie pour passer la barre facilement. Sur une houle courte, les séries de vagues sont plus fréquentes, les accalmies plus courtes et donc la barre plus difficile à passer surtout si les vagues sont grosses.
 
DUREE OBSERVATION : proportionnelle à la période de la houle pour au moins observer 2 séries. En général 10 à 30 minutes.

 

Houle longue VS Houle courte from Lacanau Surf Info on Vimeo.

 

DANGERS :

- Comme la barre est facile à passer, se retrouver dans des vagues trop puissantes ou trop grosses pour son niveau.
- Avoir observer les vagues pendant une accalmie de 10-25 minutes, aller dans l’eau et se retrouver au large face à des vagues de séries bien plus grosses que celles que l’on avait vu.
- Les vagues creuses et puissantes peuvent blesser, soit à cause de la lèvre de la vague, soit en allant taper le fond, etc…

 

houle longue lacanau océan  houle longue lacanau océan
La houle longue à Lacanau Océan : facile d'accès, moins facile quand on se prend une série surprise sur le coin du nez.

 

CONSEILS :
- Prendre le temps d’observer les séries avant de rentrer dans l’eau.
- Prendre connaissance des prévisions et/ou des bouées pour savoir comment va évoluer la houle (en hausse, en baisse, plus longue, moins longue).
- Anticiper comment sortir de l’eau avant d’y rentrer.
- En balade sur la plage, toujours garder un oeil sur l’océan et les vagues. Ne pas marcher au bord de l’eau car sur une série qui rentre, la limite du bord de l’eau ne sera plus la même.

 

Retour haut de page

 

houle longue courte lacanau océan

Houle longue VS houle courte : les chiffres.

 

3 - LA HOULE COURTE
FORMATION : houle générée par les dépressions les moins creuses (1000 hPa et plus) ou par un vent local.

PERIODE : de 5-6-7 secondes.

LONGUEUR : distance en mètres sur laquelle la ligne de houle non déferlée se dresse. Pour la houle courte, elle est de 39 à 77 mètres.

VITESSE : célérité de la houle au large. Pour la houle courte, elle est de 28 à 39 km/h. Pour info, une fois que la houle se rapproche de la côte, elle touche le fond, se transforme en vague et déferle aux alentours de 15-20 km/h plus ou moins.

 

houle courte lacanau océan 
Les détails de la houle courte : période, vitesse, fréquence, nombre de vagues, accessibilité.

 

FREQUENCE : pour une houle de 5-6-7 secondes de période, les séries de vagues arrivent toutes les 2 à 3 minutes.


NOMBRE DE VAGUES AUX SERIES : 2-3 vagues aux séries.

PUISSANCE : c’est la houle la moins puissante mais qui peut quand même gérer des vagues creuses. Les vagues déferlent lentement, il faut générer des appuis pour augmenter sa vitesse alors que sur une vague de houle longue, la vitesse naturelle est bien plus élevée.

 

houle longue lacanau océan  houle courte lacanau océan
La houle courte à Lacanau Océan.

 

ACCESSIBILITE : quand les vagues sont petites, la barre est facile à franchir. Lorsque les vagues sont grosses, le passage de barre est bien plus physique, il faut enquiller les canards car les accalmies sont bien courtes.
 
DUREE OBSERVATION : proportionnelle à la période de la houle pour au moins observer 2 séries. En général 5 à 10 minutes.

DANGERS :
- Une fois au large dans la zone de déferlement, il est impératif d’avoir une bonne condition physique car les séries arrivant fréquemment vous laissant peu de temps pour reprendre votre souffle.
- Bien plus de courant que sur la houle longue. Comme les vagues rentrent fréquemment, le courant induit est quasiment continu vous obligeant à ramer en permanence et si vous n’avez pas la condition physique suffisante, vous serez emportés/décalés par le courant.
- Taper le fond aussi.

 

houle longue lacanau océan  houle courte lacanau océan
La houle courte à Lacanau Océan : facile d'accès quand c'est petit, beaucoup plus compliqué quand les vagues sont grosses.

 

CONSEILS :
- Prendre le temps d’observer les séries avant de rentrer dans l’eau.
- Prendre connaissance des prévisions et/ou des bouées pour savoir comment va évoluer la houle (en hausse, en baisse, plus longue, moins longue).
- Anticiper comment sortir de l’eau avant d’y rentrer.
- Essayer si possible de visualiser le courant, direction et force.

 

Retour haut de page


4 - LES DANGERS DE LA HOULE LONGUE
Nous allons ici parler d’un phénomène tragique qui fait quelques fois la une de la rubrique faits divers : les malheureuses personnes emportées par une vague.


Soyons précis d’entrée de jeu, lorsque celà arrive, les personnes sont emportées par une mousse et non pas une vague qui balaye la plage, mousse résultant d’une série « surprise ». (la mousse est cette écume blanche résultant du déferlement d’une vague).

 

houle longue lacanau océan 
Les dangers de la houle longue.

 

DANGERS
Et c’est là que le danger de la houle longue nous est révélé. Ce danger n’apparait vraiment que lorsque la houle est très longue et donc les séries très espacées.


En effet les houles les plus longues ont des séries qui rentrent toutes les 20-25 minutes.


Si on se met en situation sur la plage, on se balade tranquillement au bord pendant plus d’un quart d’heure, tranquille avec un niveau d’eau en bord de plage qui bouge peu. Et tout d’un coup, sans prévenir, nous avons une série de mousses qui remontent d'un coup sur la plage en surprenant les gens qui étaient trop près du bord de l’eau (mousses résultantes d'une série de vagues qui rentre toutes les 20-25 minutes).

 

Dans le meilleur des cas, on s’en sort en étant trempé (qui n’a pas déjà vu çà?), dans le pire des cas, les gens se font emporter dans l’océan, après avoir été balayés par la mousse qui leur a fait perdre l’équilibre. A ce balayage surprise s’ajoute bien souvent la panique, car on passe d’un état balade tranquille à une situation critique.

 

houle longue lacanau océan 
Observer l'océan avant d'aller surfer ou d'aller se balader est obligatoire.

 

COMMENT REAGIR DANS CES SITUATIONS
Vous avez tous les détails ici.


COMMENT EVITER CES SITUATIONS
- Prendre le temps d’observer le rythme de l’océan avant de se balader.
- Faire attention au niveau d’eau en bord de plage.
- Vérifier la fréquence de variation du niveau d’eau (plus haut sur la plage, plus bas).
- En général il faut observer la mer 30 minutes pour bien percevoir le rythme des séries.
- Prendre connaissance des marées et de leurs coefficients.
- Ne jamais tourner le dos à l'océan.
- Et surtout, ne jamais se balader trop près de l’océan, les pieds dans l’eau, même si c'est agréable.

 

Retour haut de page

 

houle longue lacanau océan 
Des lignes de houle longue à perte de vue.

 

Retrouvez tous nos articles SURFOLOGIE ici.

 

Crédits photos :

"Vagues l’énergie magnifique" de Paul Robin

 

Plus d'informations :

"Vagues l’énergie magnifique" de Paul Robin

 

http://www.clubdesargonautes.org/energie/houle.php

http://tpevague.canalblog.com/

http://windsurfstyle.free.fr/tpe/propagation.htm

http://www.b3s.fr/bonjour-tout-le-monde/cotentin/stand-up/paddle/surf

 

Jeff
Lacanau Surf Info - Surfologie