14 Janvier 2018
7013 visites
Ecologie

Le littoral dunaire

Elle est belle, fragile, abrite la vie, nous fait mal aux mollets et c'est pour çà qu'on l'aime. Plongée au coeur de la dune avec Mathieu Reveillas de Natura Glisse.

téléchargez flash Player

Le littoral dunaire atlantique possède une flore et une faune atypique

Du sud de la Bretagne au sud des Landes, une grande muraille de sable de 500km constitue le plus grand système dunaire d’Europe. Ce cordon meuble est modifié sans arrêt en fonction de l’action de la houle et du vent.

 

Mathieu Reveillas, Ingénieur Ecologue, nous explique la dune littorale et détaille sa faune et sa flore.



La dune c'est quoi ?

Les dunes sont situées à l’interface entre le domaine océanique et continental. Elles protègent l’arrière pays en subissant de plein fouet les aléas climatiques de l’océan atlantique. Les zones urbanisées, les forets, les zones humides .... sont fortement dépendantes de la bonne santé des dunes.


Les tempêtes couplées à de forts coefficients de marée érodent fortement les dunes (cf : hivers 2012/2013 et 2013/14). En été, par contre le volume de sable de la plage augmente, on dit que la plage s’engraisse.  


Ce phénomène naturel a toujours existé avec plus ou moins de vigueur d’une année sur l’autre mais le bilan sédimentaire depuis plusieurs années est déficitaire.


Alors pourquoi on nous rabâche de ne pas marcher sur les dunes en dehors des sentiers balisés ? Explications...

 

profil dune natura glisse mathieu reveillas
1 - PROFIL DE LA DUNE ATLANTIQUE (cliquez sur l'image pour agrandir)


Les dunes sont composées d’une flore et d’une faune adaptées aux conditions naturelles extrêmes : impact des grains de sable sur les feuilles, ensablement, salinité, sécheresse estivale, vent puissant ...


La pression humaine fragilise également fortement ce rempart (immobilière, circulation en tout genre...).


Sans être donneur de leçon, il est évident qu’une seule personne a très peu d’impact sur la dune, mais 10 000 personnes chaque jour durant l’été vont altérer progressivement la bonne santé de ce bouclier de sable et notamment détruire la flore extrêmement fragile.


 Les végétaux se repartissent suivant un zonage précis de bandes parallèles à la cote en fonction de l’intensité de ces conditions extrêmes. Ils jouent un rôle de maintient du sable grâce aux racines et de piège à sable grâce aux feuilles. Les méthodes de protection et de maintien de cette couverture végétale sont considérées comme des techniques modérées et souples de lutte contre l’érosion marine.

 

dune embryonnaire natura glisse mathieu reveillas

2 - DUNE EMBRYONNAIRE

A quoi ressemble une dune atlantique de profil ?

De la plage vers la forêt, la diversité végétale augmente le long des cinq éléments du paysage dunaire (utilisez le diaporama pour voir toutes les photos) :

 - Dune embryonnaire
 - Dune vive
 - Dune grise
 - Lette grise
 - Frange forestière

Les caractéristiques de ces faciès sont les suivantes :

La dune embryonnaire (2) est soumise à une érosion intense ainsi qu’à de fortes salinités. On retrouve généralement le Chiendent du littoral (Elymus farctus) qui possède un système souterrain (stolons) extrêmement profond.

 

Malheureusement cet avant poste de la dune à tendance à fortement disparaître suite aux coups de butoir hivernaux de l’océan. La dune embryonnaire est également dépendante des laisses de mers (végétaux et animaux morts). En se dégradant, cette nouvelle matière organique va alimenter la végétation. Il vraiment très important de garder ces déchets organiques en pied de dunes. Bien évidement, les cadavres d’animaux doivent être enlevés au niveau des entrées de plages...

 

dune blanche natura glisse mathieu reveillas
3 - DUNE BLANCHE


La dune vive ou dune blanche (3) est caractérisée par des apports de sable importants grâce au vent. La végétation composée majoritairement du célébrissime Oyat (Ammophila arenaria) (4) permet de capturer ce sable en vol grâce aux feuilles regroupées en touffes.

 

cakile natura glisse mathieu reveillas
5 - CAKILE MARITIMA


On peut également observer le Cakilé maritime (Cakile maritima) (5), le Lyseron des sables (Calystegia soldanella) (6), l’Euphorbe maritime (Euphorbia paralias) (7) ainsi que le Panicaut des mers (Eryngium maritimum) (8).

 

dune grise natura glisse mathieu reveillas
9 - DUNE GRISE


Ensuite la dune prend une teinte grise (9) grâce la présence de l’Immortelle des dunes (Helichrysum stoechas) (10). Cette espèce ne résistant pas à l’ensablement, elle indique que la dune grise est protégée des différents apports océaniques (embruns, sables). L’odeur typique de la dune provient généralement de l’Immortelle car elle est très odorante en été.


immortelle des dunes natura glisse mathieu reveillas
10 - IMMORTELLE DES DUNES


La lette grise (11) en arrière dune est composée de mousses, de lichens, de la Canche blanchâtre (Carynephorus canescens) (12) et de Carex des sables (Carex arenaria) (13).

 

lette grise natura glisse mathieu reveillas
11 - LETTE GRISE


La nappe phréatique peut régulièrement y affleurer en hiver et permettre le développement d’une végétation de zones humides

 

La frange forestière correspond à la partie la plus maritime de la forêt. Le vent, le sable, les embruns ont tendance à la maltraiter. On retrouve facilement des pins maritimes (Pinus pinaster) qui développent des formes rampantes afin de survivre et d’éviter la casse des branches.

 

lézard natura glisse mathieu reveillas
14 - LEZARD OCELE

La faune de la dune atlantique

Si vous avez tout compris le latin est votre langue officielle en checkant le spot !! ;-)


Sur ce cordon dunaire, on observe aussi une faune particulière en dehors des bipèdes à poils cours. Voici une liste non exhaustive d’espèces protégées dont les effectifs sont menacés.


Le lézard ocellé le plus grand d’Europe se cache dans les terriers de lapins. Il peut atteindre des tailles impressionnantes de 60 à 80 cm.
Le Crapaud pélobate se cache lui dans les marres de l’arrière dune en creusant des terriers grâce à des petits couteaux sur ces pattes arrières.

 

bécasseau natura glisse mathieu reveillas
15 - BECASSEAU


Du coté de la façade maritime de ce cordon, on observe facilement de nombreux oiseaux comme les Goélands, Bécasseaux sanderlings, Sternes caugeks.

 

sterne natura glisse mathieu reveillas
18 - STERNE

 

Malheureusement cet hiver, les vents tempétueux ont apportés sur les plages des Macareux moines, Guillemots de troïl et des Pingouins torda morts ou en grande faiblesse. Voir cet article de la LPO : http://www.lpo.fr/communique/oiseaux-marins-pas-de-calme-apres-la-tempete.

Ce cordon dunaire façonné par l’homme il y a un siècle et demi, abrite une flore et une faune particulière et fragile. Il est possible de retarder un maximum l’érosion des dunes, en protégeant et en faisant attention de ne pas abimer ce couvert végétal.

 

goeland natura glisse mathieu reveillas
17 - GOELAND


Utiliser les accès plages prévus et ne sortez pas des petits sentiers si jamais vous voulez accéder à votre secret-spot. Faites attention où vous mettez les pieds afin de ne pas déstructurer le sol et casser les plantes, elles serviront à fixer le sable et à consolider la dune durant les tempêtes.

Respectez la vie, quelle que soit sa forme, sa taille, son apparence...

 

Merci à Mathieu Reveillas pour ce nouvel article fort intéressant !!.

 

Précédent article sur : l'histoire du grain de sable

 

Crédits texte et photos :

natura glisse mathie reveillas
Mathieu REVEILLAS | Ingénieur écologue - Photographe - Bodyboarder
Facebook | http://naturaglissepicture.fr/

 

Jeff

Lacanau Surf Info - Ecologie