18 Juillet 2012
3507 visites
Médias

Interview Yop - Photographe

Rencontre avec Yohann YOP Péché, la Gironde est la source de ses clichés.

téléchargez flash Player

 

PROFIL ==>

Prénom : Yohann
Nom : PECHE
Surnom : YOP
Date, lieu de naissance : 26/02/1977 La Rochelle
Lieu de résidence : Le Porge
Profession : artisan multimédia (webmaster, photographe, graphiste)
Voyages : France !, Espagne, Maroc, Sénégal.
Débuts en bodyboard : 1993
Planches : bodyboard manta et un 9 pieds ...

 

Débuts photographe : 1995.


Ton matériel : canon eos 5 D, EOS 1D, 40D, télé 500mm, toute une gamme d'objectifs du 10 au 400 mm, un boitier étanche Liquid Eye...


Surfeurs qui t’inspirent : Paul Roach, dropknee rider.


Photographes qui t'inspirent : Georges Greenough (pas que photographe, inventeur de génie), Thierry Organoff, Clarck Little...

Photo favorite : une nouvelle chaque jour...

Site Web : http://www.yop-photos.com et http://surf.yop-photos.com pour le surf. Facebook

 

Lacanau Surf Info : Quand as-tu commencé le surf ?
Yop : En 93.

LSI : Sur quel spot ?
Yop : Montalivet.

LSI : Tes premières vagues en Gironde ?
Yop : Monta, Lacanau, Le Porge.

LSI : Quelle est ta session préférée ?
Yop : Un bon 3,50m parfait à Labenne il y a une quinzaine d'années à mettre à égalité avec un méchant Dracula au Maroc.

 

interview yop photographe yop photo

 

LSI : Comment vois-tu l'évolution du surf sur nos spots?
Yop : Du monde, toujours plus de monde, et un niveau à l'eau qui augmente en conséquence. Mais l'ambiance reste encore cool aux pics.


LSI : Quand as-tu commencé à faire des photos ?
Yop : Dès que j'ai commencé à être autonome et à « voyager », la photo s'est révélée être un outil à graver les souvenirs qui ont tendance à s 'estomper avec l'âge...

 

interview yop photographe yop photo


LSI : Ton goût pour la photo découle t’il de ton goût pour le surf et tout ce qui va avec ?
Yop : Le surf et l'océan sont les fils conducteurs de ma vie. Mon temps de survie loin de l'iode est d'à peine un mois, impossible de vivre loin de ce milieu.


J'ai surfé avant de faire de la photo, et c'est effectivement le surf qui m'a guidé vers ce média. Combien de fois je suis resté bouche-bée devant un line-up glassy, la transparence d'une vague, une manoeuvre radicale, l'esthétisme d'une trajectoire laissée par un surfeur dans la vague... Et combien de fois je me suis dit « ce serait cool si mon pote pouvait se voir comme je le vois dans ce tube » ou « si seulement je pouvais montrer à mes amis ce line-up de fou»...


C'est à la fois ce besoin de partage et cet émerveillement perpétuel pour la beauté du surf et de son milieu qui définissent ma vision de la photo..

 

LSI : Tes parents ont-ils un rapport avec ta passion pour la photo ?
Yop : Ma passion pour la photo étant liée à celle du surf, mes parents ne voyaient pas alors l'intérêt d'une telle activité « sans avenir »... Ils se sont un peu tirés les cheveux à cause de cela d'ailleurs, mais depuis, « j'ai tracé ma route» et ils comprennent maintenant à quel point cela m'est important et me fait progresser dans mon parcours de vie.

 


LSI :
Quel est ta perception de la photographie? A quoi sert-elle?
Yop : Comme dis plus haut, je considère la photographie comme un média parmi d'autres qui permet de figer un instant, de le conserver et de le partager. Mais c'est aussi un Art à part entière où chacun est en mesure d'exprimer sa propre vision des choses.

 

LSI : Tu fais des photos empreintes de la vie de notre région... Parles nous un peu de tes réalisations et de comment tu les vois.
Yop : Là encore le surf n'est pas loin. Je vis 360 jours par ans (à quelques exceptions près) à quelques kilomètres de l'océan pour en profiter. La forêt de pins, les dunes infranchissables, la plage à perte de vue, les lumières sur le Bassin, en fait c'est tout cet ensemble, ce milieu dans lequel nous vivons qui m'est très attaché et qui est source d'inspiration. Je veux juste au travers de mes activités photos, retranscrire ce goût et cet attachement à notre terre et à ce bonheur qu'elle peut nous transmettre.

 

interview yop photographe yop photo



LSI : Tu as développé avec des camarades passionnés un site local se33sions. Parles nous du concept et de ce que vous faites.
Yop : Le magazine se33ions est né d'une dynamique et d'une réflexion entre plusieurs photographes girondins travaillant dans le milieu de la glisse. On s'est aperçu qu'on avait tous à peu près les même envies et les mêmes soucis : des stocks de photos inutilisées, une furieuse envie de partager des sessions, un attachement commun à notre territoire et à ses acteurs.

 

Tous bénévoles, nous avons réuni nos compétences pour mettre en ligne un site internet et un magazine gratuit. Le prochain numéro était prévu début juillet, mais comme chacun d'entre nous est vraiment dans le jus professionnellement, nous allons revoir à la fois la périodicité et le contenu... Affaire à suivre donc.

 

interview yop photographe yop photo

 

LSI : Perçois-tu la photographie comme un style de vie?
Yop : Oui, j'ai tendance à « cadrer » un peu tout que ce que je vois, matos photo ou pas avec moi...

 

LSI : Quelle est ta plus belle réalisation?
Yop : Difficile question. Si je devais en choisir une c'est une photo de vague prise au sunset avec des couleurs rose orangé, conditions de lumière que j'ai rarement eu l'occasion de retrouver.

 

LSI : Quel est ton rêve de photographe?
Yop : L'utopie serait de vouloir vivre de la photo de surf, de me faire un petit trip sur la planète à la Endless Summer... Mais la réalité est toute autre, le milieu est vraiment sans pitié et puis de toute façon la vie de famille est là... Je préfère garder la photo comme moyen d'expression et de plaisir, shooter où je veux et quand je veux. Garder cette liberté est un rêve plus abordable.

 

 

interview yop photographe yop photo


LSI : Comment vois-tu l’évolution du monde en 2012 ?
Yop : Marasme économique, dérèglement climatique, pollution, civilisation égocentrique... L'horizon me semble bien noir, mais la vie est plus forte et j'espère que notre espèce soit disant évoluée va enfin prendre la mesure de ses actes dans les prochaines années et enfin entamer un grand virage vers le retour aux vrais valeurs, notamment vers la prise de conscience de la richesse du vivant.

LSI : La photographie sauvera-t-elle le monde ?
Yop : A elle toute seule, surement pas, mais c'est néanmoins un média fort qui peut faciliter une prise de conscience.


LSI :
Tes projets pour cette année ?

Yop : Aménager un banc de sable artificiel pour avoir de belles vagues sur nos spots cette année ! LOL.
Continuer à bien bosser dans mon activité pro (webmaster) et réussir à me dégager du temps pour aller shooter de bonnes sessions. Mettre mon fiston sur une planche de surf...

LSI : Ton avis sur l'évolution du monde de la glisse en général ?
Yop : Démocratisation. Je crois que c'est le mot qui convient le mieux. Entre les progrès techniques et la médiatisation de ces sports, le nombre de pratiquants ne cesse d'augmenter, avec tout ce que cela peut engendrer... Le seul point positif dans tout ça est que les femmes sont de plus en plus impliquées et qu'elles vont forcément apporter quelque chose de plus positif.

LSI : Ton avis sur l'évolution du monde de la photographie en particulier?
Yop : La photographie est maintenant étroitement liée aux nouvelles technologies et tout va vraiment très vite, trop vite ? Tout un chacun peut maintenant faire des photos en appuyant sur un bouton, mais quel dommage de ne pas connaître les tenants et aboutissants des réglages manuels qui sont à mon sens le seul moyen de vraiment s'exprimer.

 

interview yop photographe yop photo


LSI : En dehors du surf, de la photo, des passions, des intérêts particuliers?

Yop : Oui, l'océan et la famille, sans qui je serais vraiment malheureux. Je ne suis pas pour autant déconnecté puisque je baigne aussi pas mal dans les nouvelles technologies.

 

LSI : Un dernier mot ?
Yop : En fait deux derniers mots :
    ⁃    pensez global, consommez local
    ⁃    carpe diem

 

 

 

Retrouvez les interviews locales ici

 

Jeff
Lacanau Surf Info - Surfers

https://twitter.com/timeline/home?status=https://www.lacanausurfinfo.com/news-22-195/interview-yop-photographe.html