15 Juillet 2016
2989 visites
Ecologie

Interview Laurie Copeaux

Interview de Laurie Copeaux, réalisatrice du film "Littoral" qui fait honneur à cet environnement fascinant, riche et fragile.

téléchargez flash Player

Présentation du film de Laurie Copeaux, réalisé cette année sur le littoral médocain. De superbes images qui sentent bon la forêt et les embruns, bien loin des odeurs de crème solaire et de chichis … 



Laurie Copeaux - Littoral

 

Salut Laurie, alors peux tu te présenter ainsi que ton film ?
J'ai 23 ans et je viens de finir mon Master Réalisation de Documentaire Animalier Nature et Environnement à l'IFFCAM (Institut Francophone de Formation au Cinéma Animalier de Ménigoute), avant j'ai fait une licence de biologie à Bordeaux et quelques stages en dressage animalier pour de la pub, du cinéma ou de l'évènementiel. Au cours de nos 2 années de master nous avons chacun un court-métrage à réaliser par année, en solo du début à la fin, de l'écriture à la sortie DVD.
 

Pourquoi tu as choisi de réaliser ce documentaire dans cette région ?

Cette année j'ai eu envie de faire un film sur le littoral Aquitain, car je suis passionnée par ce milieu depuis toujours. Le film n'a pas de voix-off pour l'instant, car j'ai voulu essayer de raconter des petites histoires autour des animaux que j'ai pu filmer en travaillant avec un compositeur pour que la musique se fasse voix-off. Cependant il y aura surement une seconde version du film avec un commentaire, ou du moins quelques phrases, qui sortira d'ici le début de l'année prochaine car je suis en train de travailler avec un écrivain, auteur et metteur en scène pour que quelques mots ponctuent le film de temps à autre... A suivre !

Comme précisé ci-dessus, parce que ce milieu m'a toujours fascinée, c'est un endroit où je me sens chez moi, où la nature a su (plus ou moins) garder sa place face à l'homme. Les centaines de kilomètres de sable, les vagues, l'océan à l'infini et l'odeur des pins, c'était là que j'avais envie d'être pendant mes 3 mois de tournage.

 



Si on veut te suivre durant une journée de tournage, il faut s’attendre à quoi ?
Si c'est une journée d'affût il faut s'attendre à rester assis pendant des heures cachés, camouflés sans rien faire à part guetter les éventuels animaux !

Quels ont été tes meilleurs souvenirs ?
Mes meilleurs souvenirs... Les quelques rares fois où au bout de plusieurs heures d'affût sans rien voir, pensant que je ne filmerais aucun animal, il y en a un qui a justement débarqué à quelques mètres de moi au moment où je m'y attendais le moins. Un cerf, un renard... Qui reste quelques secondes, le temps de faire quelques rushs, et qui s'en va sans m'avoir vu. Magique !

 

Et tes plus grosses galères ?

Mes plus grosses galères... Quand on a un problème avec une partie du matériel alors qu'on a mis des heures à arriver à l'affût, et qu'on s'en rend compte... Au moment où un animal passe. Du type la batterie totalement déchargée, la carte qui n'est pas dans le boitier, une vis qui manque... Un truc tout bête, mais qui fait rater de supers rushs !!

Quel plan rêves-tu d’avoir dans ta carte mémoire un jour ?
Je rêve de filmer un engoulevent de jour, posé sur son nid au sol ou sur une branche, complètement mimétique avec son environnement. Ou bien un mammifère rare dans son milieu naturel...

 

interview laurie copeaux

 

 

Que comptes tu faire avec ce film ?
Je compte diffuser ce film le plus largement possible, j'ai envie de le partager, d'avoir des retours dessus.

Imagine toi la veille de partir sur la côte, quel matos prends tu entre une board (surf, Longboard, bodyboard) et la vidéo ?
Haha, les deux !!!!

Libérée des études, quels sont tes projets ?

J'aimerais réaliser des vidéos pour des gens, que ce soit dans l'animalier ou autre, en voyageant le plus possible, participer à des tournages dans différents domaines, partir filmer des animaux à l'étranger... Et en parallèle continuer à réaliser des films, dans l'idéal en travaillant avec d'autres gens, car tout faire soi-même du début à la fin ce n'est pas évident.
 

Pour finir, penses tu tourner des plans de surf un jour ?
J'adorerais mais il me manque le matos adéquat (aquatique) pour l'instant


Ok Laurie, merci à toi pour toutes ces belles images de notre littoral !


Crédits  : 

vidéo - Laurie Copeaux

photo - Mathieu Reveillas

 

 

Jeff
Lacanau Surf Info - Ecologie