20 Août 2012
3576 visites
Compétitions

RESULTATS DU SOORUZ LACANAU PRO 2012

Encore une victoire brésilienne à Lacanau. Adrien Valero termine 113ème, Nicolas Remi 33ème...

téléchargez flash Player

Seuls deux surfeurs girondins ont participé à cette édition 2012 du Sooruz Lacanau Pro.

 

Le local canaulais Adrien Valero entre en lice au premier tour et remporte sa série devant un réunionnais et un hawaien.

Au tour suivant, dans des conditions difficiles et fermantes, Adrien ne trouve pas ses vagues et se fait sortir, dernier de sa série avec un total de 5,34 pts.

Adrien finit 113ème de l'épreuve.

 

L'autre girondin participant au Sooruz Lacanau Pro est le surfeur de la presqu'ile, Nicolas Remi qui bénéficie d'une wild card de son sponsor pour débuter la compétition au 3ème tour. Il termine second de sa série devant un américain et un australien.

 

Au tour 4, Nicolas Remi peine à se mettre en action pour trouver des scores corrects. Il se fait devancer par ses adversaires en début de série avant de refaire son retard à l'approche du coup de trompe. Mais après un départ difficile, la fin de la série l'est aussi, Nicolas ne trouvant pas un deuxième bon score. Il termine 3ème de sa série, battu par les brésiliens Peterson Cresento et Thomas Hermes.

Le ferret-capien fait 33ème et remporte au passage 1100$.

 

RÉSULTATS DES CANAULAIS LORS DU SOORUZ LACANAU PRO 2011

RESULTATS DU AIRWALK PRO JUNIOR 2012

 

sooruz lacanau pro
Felipe Toledo aérien le dernier jour - © Aquashot - ASP Europe

 

LE TITRE DU FRENCH PRO RESTE BRÉSILIEN AVEC LA VICTOIRE DE FILIPE TOLEDO
Après Gabriel Médina l’an dernier, c’est à nouveau un Brésilien de 17 ans Filipe Toledo qui remporte la 33ème édition du Sooruz Lacanau Pro sur la plage centrale de Lacanau Océan (33-Gironde). Au cours d’une finale très aérienne, Toledo domine sa série face à l’Australien de 20 ans, Jack Freestone, en affichant 17,53 points contre 13,50 points. "C’est incroyable ! Je me suis vraiment bien senti dans cette finale et c’est un super résultat pour mon classement mondial" s’exclame-t-il à sa sortie de l’eau. Il remporte 2000 points sur le classement ASP Men’s Tour et empoche les 20 000 $ de prize money.

 

Sooruz Lacanau Pro Magique - Episode 1

 

Après avoir attendu le début de la marée montante afin de profiter des conditions optimales de surf, le directeur de compétition lance la première série de 30 minutes des demi-finales. La première oppose le surfeur Irlandais de 30 ans actuellement 15ème mondial, Glenn Hall à l’Australien Jack Freestone, 60ème au rang mondial. L’Australien entame la série avec deux vagues où il exécute deux grosses manœuvres ponctuées d’Air 360° notées 8,00 et 9,03 points. La réponse de Hall ne tarde pas avec une vague à deux manœuvres, terminée par un Air beaucoup moins haut et à la réception incertaine tout de même notée 7,33 points.

 

L’Irlandais semble dépassé par le surf new school et très aérien développé par Freestone, de 10 ans son cadet. A 1 minute de la fin, Glenn Hall tente le tout pour le tout avec un Air qui ne passe pas alors que Jack Freestone fait le spectacle et se qualifie pour la finale devant un public nombreux massé sur la plage de Lacanau Océan.

 

Sooruz Lacanau Pro magique - Episode 2

 

La seconde demi-finale subit les caprices de l’océan avec une fréquence de vagues très atténuée. Le Brésilien Filipe Toledo, 25ème mondial, met le couvert en se chauffant sur une vague à une manœuvre mais il donne le ton de la série grâce à un Air noté 7,00 points. Il enchaîne sur une seconde vague avec un Air Double Grabb très difficile à exécuter récompensé par un 8,83 points.

 

Son adversaire, l’Australien Dion Atkinson, 26 ans et 54ème mondial, se trouve "combo" c’est-à-dire qu’il ne peut pas passer devant, même avec une vague même notée 10 points, et se trouve obligé de réaliser deux gros scores. Alors qu’Atkinson est dépassé avec juste un maximum de 6 points sur ses vagues, Toledo enfonce le clou avec encore un Air surréaliste noté 7,83 points.


Comme en 2011, le Sooruz Lacanau Pro offre une finale Australo-Brésilienne qui débute en fin d’après-midi dans des conditions en légère amélioration. Le combat s’apparente à un mano-à-mano où les deux surfeurs se rendent coup pour coup à chaque train de vagues. Ces dernières sont surfées sur toute leur longueur avec un début de session où règne la pression où les finalistes exécutent des manœuvres traditionnelles au détriment d’un surf aérien. A ce jeu Filipe Toledo prend un léger avantage menant 11,17 contre 9,33 pour Freestone à 17 minutes de la fin.

 

sooruz lacanau pro
Felipe Toledo wins - © William Fénié

 

Sur la troisième vague surfée, Freestone tente un Air sans réussite alors que Toledo passe un Reverse Air, prenant ainsi un net avantage. Totalement décompléxé et en toute confiance, il remet le couvert avec un nouvel Air Reverse et prend le large avec un 8 points pour une manœuvre. A 11 minutes de la fin, Freestone se trouve "combo" mais exécute un Air Reverse Grab replaqué et exploite la vague jusqu’au bord récompensée 8,50 points, ce qui relance la finale. Mais Toledo lui répond aussitôt et exécute un Air Reverse Reentrie à 7 minutes de la fin auréolé d’un 9,53 points qui lui assure la victoire de ce Sooruz Lacanau Pro.


Sources :

http://www.sooruzlacanaupro.com/

 

Crédits photos :

WILLIAM FENIE

www.flickr.com/photos/wilfenie - Camping Grands Pins.

www.aspeurope.com

 

 

Jeff

Lacanau Surf Info - Compétitions

https://twitter.com/timeline/home?status=https://www.lacanausurfinfo.com/news-5-207/resultats-du-sooruz-lacanau-pro-2012.html